Logiquement j'aurai du écrire un billet bien différent puisqu'avec Monsieur indécis les choses avaient bien commencé. Oui j'utilise l'imparfait (en bonne prof que je suis temps du passé pour exprimer quelque chose qui est terminé.... déjà...)

Mes vieux travers m'avaient repris un soir. Je m'étais à nouveau connectée... J'aurai du comprendre depuis le temps que tinder est un nid à névrosés (et je me met dans le lot puyisque j'y suis....) mais que voulez vous avec le taf , les enfants et les différents soucis ben moi je ne sais pas où le rencontrer le mec (pas trop mal) avec qui je pourrais vivre quelque chose.

Je ne parle pas forcément de la grande histoire d'amour qui m'emportera jusqu'à mes vieux jours mais déjà celle qui pourrait me tenir chaud cet hiver. Car à froce pour avoir chaud sous la couette la seule solution c'est la bouillotte ou mon fils......

Donc Monsieur Indécis avait pas mal de points communs avec moi, me plaisait (ça tu t'en doute sinon je ne serais pas allée le rencontrer). Il me faisait rire et ça je dois bien reconnaître que ça me faisait un bien fou.

Aujourd'hui je ne ris plus mais je ne pleure plus et c'est déjà bien.

Bon on s'est vu..... On s'est plu....... On s'est embrassé...... On s'est revu..... On s'est téléphoné......... Je lui plaisais, je lui faisais du bien (et pas comme vous pouvez l'imaginer bande de vilaines coquines....). Je l'aidais à tenir dans les moments difficiles qu'il vivait. Car en plus d'être une connasse je suis aussi empathique (quelle qualité de merde je te jure) et compréhensive. Sur ce point je crois que je vais vraiment changer et fair epreuve d'empathie envers ma petite personne.

Bref tout roulait...... On a même passé un we ensemble. Je commençais doucement à me projeter, à me dire que ce mec me faisait à moi aussi du bien (et toujours pas à ce niveau bon parce que comment dire à ce niveau c'était pas non plus le nirvana mais comme je suis compréhensive je te le rappelle ben j eme disais que le mec qui sort d'un mariage de 15 ans avec la même meuf ben il lui faut un léger temps d'adaptation.....), je me voyais pour une fois changer mon mode de fonctionnement et pourquoi aps faire confiance.......

 

Pauvre idiote..... Régle n1 ne jamais baisser la garde. Vous allez me prendre pour une meuf aigrie mais pas du tout. Je crois que je syuis juste lucide.

Je crois que je n'ai été pour lui qu'une passade, un pansement.... le moyen de se rassurer.  Et puis l'instant d'après je me dis qu'il ne sait vraiment pas ce qu'il veut parce que franchement un jour tu me dis que ça te fait du bien d'être avec moi.... Et deux jours après tu me dis que ça le fait pas.... 

Mardi on passe la journée ensemble ( à ta demande hein.....) et venrdedi tu me larges en 3minutes par téléphone parce que je cite "tu n'as pas les paillons dans le ventre....." 

Alors Monsieur Indécis double conseils (et comme je suis une meuf sympa pas encore passé en mode connasse c'est gratuit) pour les papillons bouffe des chenilles tu verras ça sera plus efficace...... Et réfléchis bien avant de rentrer dans la vie de quelqu'un quand tu n'es pas foutu de savoir ce que tu veux........